Mission

L’offre santé ne vaut que si elle est à la portée de tous

Si le secteur hos­pi­tal­ier privé est sou­vent accusé de ne pren­dre en charge que les malades les plus « renta­bles » et de laiss­er les cas les plus « lourds » aux hôpi­taux publics, ce n’est pas le cas des étab­lisse­ments de l’Alliance Hos­pi­tal­ière de l’Ouest Parisien, qui sont tous des étab­lisse­ments à but non lucratif (ESPIC). Leurs valeurs et leurs principes sont : égal accès à des soins de qual­ité pour tous ; per­ma­nence de l’accueil, de jour comme de nuit, éventuelle­ment en urgence ; con­ti­nu­ité des soins tant durant l’hospitalisation qu’à l’issue de celle-ci, en s’assurant notam­ment que les patients dis­posent des con­di­tions d’existence néces­saires à la pour­suite de leur traite­ment, offre de soins préven­tifs, curat­ifs ou pal­li­at­ifs.

Des tarifs sans dépassement d’honoraires

Les tar­ifs des soins dans tous nos étab­lisse­ments sont con­formes aux tar­ifs étab­lis par la Sécu­rité sociale, sans dépasse­ment d’honoraires. Une déci­sion volon­taire pour favoris­er l’accès aux soins pour tous.

Des soins de qualité à toutes les étapes

De l’hospitalisation pour une chirurgie ou une chimio­thérapie aux soins de suite, de l’accompagnement de la mater­nité aux soins de prox­im­ité, de l’accueil en cas de perte d’autonomie aux soins pal­li­at­ifs, les étab­lisse­ments de l’Alliance Hos­pi­tal­ière de l’Ouest Parisien répon­dent à tous les besoins de san­té des patients.

Privés non lucratifs et fiers de l’être, au service de la santé publique

Une valeur forte nous ani­me : celle de l’égal accès aux soins. Les mem­bres de l’Alliance Hos­pi­tal­ière de l’Ouest Parisien enten­dent dévelop­per l’offre de soins
et la place de l’hospitalisation privée non lucra­tive. Le but est de déclin­er des fil­ières de soins sur le ter­ri­toire, depuis la prox­im­ité jusqu’au recours, en coor­don­nant la qual­ité des par­cours de soins des patients. Et ain­si de mieux répon­dre aux besoins de san­té de la pop­u­la­tion locale, en tout point du départe­ment.

Une alliance pleine de ressources

Au sein de l’Alliance Hos­pi­tal­ière de l’Ouest Parisien, chaque étab­lisse­ment est acteur et exerce ses activ­ités en prenant appui sur des ressources médi­cales
per­for­mantes et des plateaux tech­niques de pointe.
De très nom­breuses tech­niques et spé­cial­ités chirur­gi­cales, comme la chirurgie tho­racique, la neu­rochirurgie ou la chirurgie car­diaque sont au cœur de notre exper­tise.
Nos hôpi­taux sont égale­ment des cen­tres de référence pour le développe­ment des nou­velles tech­nolo­gies à visée diag­nos­tique et thérapeu­tique, et fig­urent régulière­ment par­mi les pre­mières places des classe­ments.
Tous nos étab­lisse­ments sont cer­ti­fiés par la HAS.

Les premières réalisations concrètes

Le regroupe­ment des lab­o­ra­toires et la créa­tion d’une phar­ma­cie de ter­ri­toire sont par­mi les pre­mières ini­tia­tives menées par l’Alliance Hos­pi­tal­ière de l’Ouest Parisien. Ils témoignent de la volon­té de syn­ergie et d’efficacité au ser­vice du pub­lic qui est au cœur de notre démarche.

Des équipes médicales performantes

Nos équipes médi­cales par­ticipent aux avancées sci­en­tifiques les plus récentes et accueil­lent chaque année des médecins, des internes, des chercheurs et des étu­di­ants (parte­nar­i­at avec l’Université de Ver­sailles Saint-Quentin – UVSQ), venus acquérir le savoir-faire médi­cal au sein des meilleurs pro­grammes de recherche et de for­ma­tion.

Vers des innovations au service de l’humain

La tech­nolo­gie médi­cale avance à pas de géant, aus­si nos plateaux tech­niques sont-ils en con­stante évo­lu­tion : IRM 1.5T, IRM 3T, échographes, scan­ners héli­coï­daux de dernière généra­tion, cone beam posi­tion couchée, salle de radi­olo­gie con­ven­tion­nelle, salle de radi­olo­gie vas­cu­laire, équipement opéra­toire à la pointe du pro­grès : robot Da Vin­ci, lasers… Mais l’innovation prin­ci­pale relève d’une sci­ence plus humaine. C’est la médecine per­son­nal­isée, domaine de recherche dans lequel sont impliquées à l’unanimité toutes les équipes médi­cales de l’Alliance Hos­pi­tal­ière de l’Ouest Parisien.